Accéder au contenu principal

Test : Just Dance

JUST DANCE

Genre: Musique / Danse
Editeur:  Ubisoft
Développeur: Ubisoft
Sortie: 26/11/2009
3 ans et +
Wii

http://www.justdancegame.com

Test sur Nintendo Wii.

Vous adoriez chanter faux devant votre console en regardant du coin de l’oeil un vieux pote s’acharner sur une guitare en plastique et un autre s’énerver sur une batterie en toc ?! Optez pour le changement et rentabilisez votre Wii en lui offrant Just Dance: ce titre vous incitera à danser à plusieurs au milieu du salon, à rigoler un bon coup en se moquant de vous meme et devos amis tout en brulant sainement les calories superflues !

Graphisme : 12/20

Just Dance reste un jeu pour la console de Nintendo ! Les graphismes ne sont ni mauvais ni magnifiques, mais ce n’est pas le plus important pour ce titre festif qui ne trouve d’intérêt qu’en mode multijoueur. Les silhouettes qui sont les modèles de danse pour les joueurs ont un look assez cool (parfois grotesque) qui colle bien aux musiques et donne à ce jeu son ambiance flashy et dynamique bien particulière au titre d’Ubisoft.

Durée de vie : 14/20

Un des points forts de ce jeu demeure une playlist bien fournie et éclectique : Cyndi Lauper , Kylie Minogue, Gorillaz, Blondie, Katy Perry…  qui sauront égayer vos soirées arrosées ou pas, cela dépendra de la timidité de vos hôtes.  Vous pourrez organiser des tournois dans votre salon et outre le mode classique, il vous sera aussi possible de défier vos amis dans une variante du « 1,2,3… Soleil ! » ou dans un mode mort subite.

Jouabilité : 13/20

Le gameplay est donc très intuitif mais assez approximatif.  Il suffit de tenir la manette dans sa main et de reproduire les gesticulations étranges du personnage qui s’évertue à suer dans les pixels de votre télé. Chaque mouvement bien effectué  remplit  votre jauge. Un bon échauffement avant de partir en boite de nuit mais une gloire éphémère  pour le gagnant, qui n’est malheureusement  pas toujours justifiée car  la reconnaissance des mouvements de Just Dance manque de précision …

Autres : 15/20

Se passer d’accessoires, c’est du luxe ! C’est appréciable, quand on connait les prix pratiqués pour les accessoires … Il suffit de prendre en main votre wiimote(mettez bien la dragonne) et imitez le fou-fou qui s’agite à l’écran! Des titres bien choisis; Eye of the tiger qui vous transformera en Rocky pendant trois minutes, I get around des Beach Boys vous plongera dans un délire profond, Pump up the jam pour le coté Old School ou encore I Kissed a Girl de Katty Perry pour les plus jeunes…

Bilan Général: 13/20

Pour ceux qui en ont assez de s’épuiser sur Guitar Hero et de pousser la chansonnette sur Singstar, alors bougez vos fesses avec une troisième catégorie de jeux. Tentez donc une chorégraphie improbable, créez l’illusion et finissez premier, avec un peu de chance ! Seuls comptent l’énergie et le rythme. En conclusion Just Dance n’est pas une révolution mais il permettra de passer quelques soirées sympas, et pour ceux qui aiment toucher avec les yeux : on espère qu’ils inviteront quelques bonnes amiEs !

Commentaires

  1. Salut,
    Je trouve que Just Dance est un très bon jeu, ce qui est évident, car j’adore la musique ! La playlist proposée est irréprochable… D’ailleurs, mes copines et moi avons eu droit à nos tubes préférés !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Avis sur Cars 2 sur PlayStation 3 - test

Il y a quelques jours déjà, on nous a fait parvenir un exemplaire de Cars 2 sur PlayStation 3. Après avoir eu le temps de bien tester le jeu, je dois dire que je suis allé de surprise en surprise tout au long du jeu et jusqu’à la fin. Éditeur : Disney Interactive Sortie française : 23 juin 2011 Voix version originale sous-titrées PEGI 7 Cars 2 est une vrai surprise de mon côté et je dois dire que j'ai bien accroché. Je crois bien que je vais même essayer d'en avoir le platine. Lorsqu'on me l'a fait parvenir, j'étais plutôt septique mais une fois le jeu dans la console on change rapidement d'avis et on savoure Cars 2. Je ne suis pas fan de la licence mais je dois dire que le jeu est toujours aussi décalé que le film. Graphismes Sur ce point j'ai été très surpris par le jeu. Il est plutôt joli, les décors sont très variés et colorés, et grâce à ça l'univers du film ressort bien. De plus, le jeu vient se doter de quelques cinématiques elles aussi plutôt j…

LUIS FIGO, top joueur FIFA 17

A la sortie du jeu FIFA 17, voici un topo des top joueurs de la serie FIFA :
Avant Cristiano Ronaldo, n°1 avec MESSI du jeu FIFA 17,  voila la star de foot du Portugal :  Luis FIGO.

Ailier précoce, vainqueur des Championnats du monde Cadets et Espoirs de la FIFA, il était à son époque l' un des meneurs de jeu les plus recherchés du football mondial. Il occupait indifféremment les deux ailes, mais jouait plus généralement au milieu de terrain, d’où il pouvait orchestrer le jeu. Doté d’une technique hors normes, il savait défier et déborder les défenseurs adverses, mais aussi adresser des passes redoutables.

Il a également participé à l’EURO 96™, où il a marqué une fois au cours de ses quatre apparitions. Il a inscrit trois buts dans les huit matches de qualification pour l’EURO 2000™. Bien entendu il a fait partie des "galactiques" du real madrid" : cette équipe de super-star constituée par Fiorentino Perez au début des années 2000, avec Zidane, Ronaldo, Beckham, Owe…

Avis sur le jeu Splinter Cell Conviction

Sam Fisher est de retour pour un nouvel épisode et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il est loin d’être content ! Ubisoft remet sa série au goût du jour par un épisode orienté d’avantage vers l’action que l’infiltration. Une question est pourtant posée : Splinter Cell reste t’il encore un Splinter Cell ? La réponse dans le test. Titre : Splinter Cell ConvictionEditeur : UbisoftDéveloppeur : Ubisoft MontréalType de jeu : Action / Infiltration

Depuis 2002, l’éditeur français nous fait partager la vie de son héros Sam Fisher au travers de différents jeux. Le dernier en date étant "Double Agent", sorti en 2006, où notre protagoniste devait infiltrer la James Brown Army, qui laissait déjà entrevoir un côté plus sombre que ses prédécesseurs. Cette fois, cette idée est encore plus renforcée. Fisher est poursuivis par son ancienne organisation, Echelon 3, et va devoir déjouer un complot menaçant les Etats-Unis. Par la même occasion, il va devoir également découvrir la vérité…