Accéder au contenu principal

les stades du jeu fifa : le Maracanã dans FUT 16

Les stades ont une grande importance dans les jeux de simulation sportive et le jeu FIFA 16 à particulièrement travaillé les ambiances des stades où se jouent les compétitions. Exemple, Le Maracanã à Rio de Janeiro.

Le Maracanã à Rio de Janeiro, stade jeu FIFA 

 
Véritable temple du football, le Maracaña de Rio de Janeiro est un des plus grands stades de football de la planète avec ses 103 000 places (77 700 places assises). Inauguré le 24 juin 1950 pour la Coupe du Monde 1950, plus de 200 000 spectateurs pouvaient assister aux matchs de la Seleçao. Hélas pour les brésiliens, lors de la finale le 16 juillet 1950 devant 172 772 spectateurs payants, l’Uruguay remporta la Coupe du Monde en battant le Brésil 2-1 : pour un bon paquet de crédits fifa pas cher vous pouvez revivre cette finale dans FUT 16 d'ailleurs !


Au contraire de la plupart des grands stades FIFA, le Maracanã n’a pas de clubs résidents mais accueille les clubs de Rio de Janeiro qui participent à la Copa Libertadores et les matchs de championnat entre Botafogo, Flamengo et Fluminense.

Le stade a été construit selon les plans des architectes brésiliens Raphaël Galvão et Pedro Paulo Bernardes Bastos. Son nom officiel est Estádio Jornalista Mário Filho, un journaliste brésilien qui a beaucoup apporté pour le football carioca.

Le Maracanã sert également à d’autres spectacles que le football. En 1952 l’équipe de basket ball des Harlem Globetrotters s’y est produite. Le 26 juin 1981 Franck Sinatra y a donné un concert devant 100 000 spectateurs. Le 21 avril 1990 c’est Paul McCartney qui est à l’affiche du célèbre stade et durant la seconde édition du festival “Rock in Rio” chanteront au Maracanã Prince, Guns N’ Roses, George Michael, INXS, a-ha et New Kids on the Block. Les Cariocas ont pu également assister à des concerts de Kiss, Sting, Tina Turner, Madonna, des Backstreet Boys et des Rolling Stones.
Pour la coupe du monde 2014 il a été entièrement rénové et ne propose plus que 79 000 places : on est loin du record de 200 000 spectateurs...
Dans le jeu FIFA 16, le réalisme est omniprésent et les stades de foot n'échappent pas à ce phénomène : réactions du public, éclairage, terrain qui se dégrade au fur et à mesure du match (c'est la nouveauté de FUT 16) ...





Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Avis sur Cars 2 sur PlayStation 3 - test

Il y a quelques jours déjà, on nous a fait parvenir un exemplaire de Cars 2 sur PlayStation 3. Après avoir eu le temps de bien tester le jeu, je dois dire que je suis allé de surprise en surprise tout au long du jeu et jusqu’à la fin. Éditeur : Disney Interactive Sortie française : 23 juin 2011 Voix version originale sous-titrées PEGI 7 Cars 2 est une vrai surprise de mon côté et je dois dire que j'ai bien accroché. Je crois bien que je vais même essayer d'en avoir le platine. Lorsqu'on me l'a fait parvenir, j'étais plutôt septique mais une fois le jeu dans la console on change rapidement d'avis et on savoure Cars 2. Je ne suis pas fan de la licence mais je dois dire que le jeu est toujours aussi décalé que le film. Graphismes Sur ce point j'ai été très surpris par le jeu. Il est plutôt joli, les décors sont très variés et colorés, et grâce à ça l'univers du film ressort bien. De plus, le jeu vient se doter de quelques cinématiques elles aussi plutôt j…

Avis sur Transformers : la Guerre pour cybertron

Après quelques opus un peu décevants, ce nouvel épisode de la série des Transformers était attendu au tournant. Intitulé "War for Cybertron" ou "La Guerrepour Cybertron" en français, ce titre est-il adapté à la volonté des joueurs ?
Après une introduction spectaculaire digne d'un film de la série, s'offre à nous un nouvel épisode de la saga Transformers. Comme je vous le disais dans l'introduction, ces conversions "film - jeu" n'ont pas franchement été une réussite et c'est donc avec un certain à priori que j'ai abordé les premières minutes du jeu de High Moon Studios. J'ai donc commencé par tester le mode Histoire et j'ai eu la bonne surprise de voir qu'il était possible de choisir son camp : Autobots ou Decepticons. Au début, et sans vouloir vous spoiler l'intrigue, Megatron et ses Decepticons luttent pour obtenir et contrôler une nouvelle forme d'énergie dénommée "Dark Energon", tandis que les Au…

Avis sur le jeu Army of Two : The 40th Day

Je trouve qu’il est difficile de savoir si c’est parce qu’on n’aime pas un style de jeu qu’on est nul dans ce style ou bien le contraire. Toujours est-il que depuis ma première tentative au début des années 90 sur des jeux comme Doom ou Wolfenstein 3D (en attendant les crédits fifa ) , je sais que je ne suis réellement pas un fan de jeu de tir à la première ou à la troisième personne. Cela dit, afin de voir si mon jugement et mon niveau pouvaient changer avec une manette de PS3 entre les mains, je me suis proposé pour faire la critique de Army of Two : The 40th Day d’Electronic Arts Montréal.
Comme son nom l’indique et comme c’était le cas dans le jeu original, Army of Two: The 40th Day est un jeu basé sur deux personnages différents du nom de Salem et Rios. La simplicité est vraiment le maître mot dans ce jeu. Le concept, d’abord, où vous êtes deux gars lourdement armés qui font équipe. L’histoire, ensuite, où pour une raison inconnue la ville de Shanghai est la cible d’une attaque te…