Accéder au contenu principal

Avis sur Bodycount , PlayStation 3

Il y a quelques jours j'ai eu la chance de recevoir Bodycount sur PlayStation 3, cordialement envoyé par Codemasters que je remercie une nouvelle fois. Nous n'avons pas beaucoup entendu parler du jeu avant sa sortie et même actuellement, Bodycount est-il à la hauteur d'autres FPS ? Ce sera soit l'un soit l'autre. Dans tous les cas, avec sa durée de vie en mode solo médiocre, le multijoueurs relèvera peut-être le niveau ?


Avant de commencer le test, je voudrais juste parler d'un bug que j'ai rencontré plusieurs fois en mode solo. Lors d'un changement de mission, j'ai eu deux bugs à deux moment différents dans le jeu, qui empêchent de continuer le mode aventure, car il fallait deux fois deux vagues d'ennemies... qui ne sont jamais apparues. J'ai du quitter le mode solo et revenir les deux fois pour qu'ils apparaissent. C'est quand même très dérangeant. Même après cela, le jeu est-il vraiment convainquant sous son air rétro et orienté arcade ? Rien n'est moins sûr...

 
Rien d’extraordinaire bien au contraire. Bodycount n'exploite techniquement pas toute la puissance des consoles de dernières générations, et offre des images peu épatantes. L'univers colle malgré tout bien au jeu, même si les décors ne sont pas toujours aussi fin que nous le voudrions. Un certain clipping est percevable assez régulièrement dans le jeu (éléments du décors qui apparaissent à mesure de la progression). On pourrait avoir du mal à croire qu'il est sorti en 2011, bien que le jeu resterait bon graphiquement par rapport à la génération PS2...
10/20

Jouabilité

Rien à dire, c'est plutôt très facile à prendre en main et il ne faudra pas forcément appuyer beaucoup sur la gâchettes pour tuer vos adversaires et ennemis. Même quelqu'un qui ne joue d'habitude pas à ce genre de jeu pourrait parfaitement réussir. Bref rien de nouveau, je noterai tout de même la possibilité d'utiliser des pouvoirs très facilement avec les flèches à condition d'avoir une barre de "pouvoir" suffisamment remplie.
10/20

bande son

C'est correct bien que ça ne casse pas quatre pattes à un canard. Ça colle bien au jeu, mais une fois de plus rien d'extraordinaire, il y aurait pourtant possibilité de faire mieux mais dans un jeu c'est pas un point sur lequel que je m'attarde beaucoup...
10/20





Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

test du jeu Star Wars, Lethal Alliance

Durant les années qui séparaient les Épisodes III et IV de star wars, la Princesse Leia propose une quête dangereuse afin de sécuriser l'avenir de l'alliance rebelle. Elle recrute un duo mortel: Twe'lek Rianna Saren et son droïde de sécurité, Zeeo. Ensemble, ils doivent infiltrer des planètes contrôlées par l'Empire, combattre des légions d'ennemis et voler les plans de l'arme la plus destructrice de l'univers. Le jeu a un slogan de deux lignes, mais en y jouant, on pourrait en rajouter une troisième : seul, vous êtes fort. Ensemble, vous êtes invincibles. Malheureusement, votre jeu est ennuyant.

Star Wars : Lethal Alliance est un jeu de tir à la troisième personne Il faut tout simplement passer à travers d'un endroit donné en tirant sur des ennemis et en passant à travers divers obstacles physiques. Lorsqu'il y a des ennemis à éliminer, comme dans Revenge of the Sith le jeu Star Wars verrouille automatiquement une visée sur eux et on peut passer d…

Bodycount sur PlayStation 3, fin

Durée de vie Pour être honnête c'est une fois de plus un point faible du jeu bodycount . Il ne vous faudra que 6-7 heures pour terminer le jeu (je suis en mode normal mais il parait qu'ils sont tous plutôt facile...) et c'est bien regrettable. De plus, les missions s'enchainent très vite tout en se ressemblant plus ou moins les unes des autres, et même si vous mourez quelques fois, il suffit de recommencer une fois ou deux grand maximum pour passer au prochain checkpoint, et donc de sauvegarde. Quoi qu'il en soit, si vous recherchez un jeu pour son mode solo, ce n'est pas Bodycount qu'il vous faut. 10/20 J'ai envie de dire que là, on touche le fond... Celui qui était à la tête du scénario s'est beaucoup creusé les méninges pour inventer cette histoire. Il faut tout simplement regler un conflit entre deux camps, vous voyez que c'est tres recherché comme scénario. Bref, rien à redire sur ce point comme sur les autres, c'est une nouvelle fois u…

Dead to Rights Retribution

Editeur : Namco Bandai Développeur : Volatile Type : Action Sortie France : 23 avril 2010 Classification : Interdit aux - de 18 ans Multijoueurs : Non Version : Textes en français, voix en anglais Web : Site web officiel
Grant City est infecté par les crimes et la corruption. Ce sera à vous d'en être le vaccin. Seulement chez vous, la méthode douce n'existe tout simplement pas, mais pour ajouter quand même un brin de finesse vous pourrez compter sur votre meilleur ami Shadow, un chien.
Vous incarnerez donc le super flic Jack Slate alternativement avec son coéquipier le canidé cité un peu plus haut. Pas besoin de sortir de St Cyr pour comprendre la trame de l'histoire qui nous est servie sur un plateau sans saveur et au dénouement prévisible depuis le début du jeu. De toute façon le scénario est juste une excuse tout juste valable pour nous donner envie de dérouiller tout ce qui se présentera devant nous. Certes on croisera quelques civil qu'il ne…